Survivre

L’effondrement

Dans la forêt, c’est là que vivent, Nellie et Eva, avec leur père enseignant et leur mère tisserande et potière à domicile. Nellie se prépare à rentrer à Harvard et Eva, à joindre la troupe de ballet de San Francisco. À 50 kilomètres d’une petite ville de Californie, la famille tente de s’adapter aux changements menaçants qui les frappent. L’électricité intermittente a fini par disparaître et avec elle, la lumière, le téléphone, internet, l’essence. Puis ce sont les parents qui s’éteignent de façon dramatique.

Restées seules au monde, les deux sœurs accusent durement l’effondrement de leur univers affectif et matériel. Petit à petit, le défi de la survie les obligera à se dépouiller de tout ce qui leur paraissait hier encore si indispensable.

Une histoire inoubliable

Dans la forêt est une vision catastrophique de l’avenir de la civilisation occidentale, qui donne à repenser l’essentiel tout en distillant des pages d’une grande beauté et d’une grande sensualité. Une histoire aussi inoubliable que celle racontée par McCarthy dans La route, mais en moins désespérant.

Un extrait

Le déficit du gouvernement avait fait boule de neige pendant plus d’un quart de siècle. Nous connaissions une crise du pétrole depuis au moins deux générations. Il y avait des trous dans la couche d’ozone, nos forêts disparaissaient, nos terres arables exigeaient de plus en plus d’engrais et de pesticides pour produire moins de nourriture — mais plus toxique. Il y avait un taux de chômage effroyable, un système d’aide sociale surchargé, et les gens dans les quartiers déshérités bouillaient de frustration, de rage, de désespoir. Des écoliers se tiraient dessus pendant la récréation. Des adolescents battaient des automobilistes sur les autoroutes. Des adultes ouvraient le feu sur des étrangers dans les fast-foods.
Mais, ces choses-là existaient depuis si longtemps qu’elles paraissaient presque normales…

Ce livre a été adapté au cinéma

Jean Hegland, Dans la forêt, Gallmeister, 1996 (2017 pour la version française)

Laisser un commentaire