Triste à pleurer

Beyrouth 2020. Journal d’un effondrement. Une histoire unique et pourtant trop répandue dans le monde. Un petit pays, le Liban, qui avait tout pour offrir à ses habitants une vie prospère et heureuse. Puis la corruption qui s’installe, qui engraisse ses porcs au détriment du peuple. Jusqu’à l’effondrement économique. Et comme si ce n’était pas assez, la Covid qui s’en mêle. Puis, comme une terrible illustration de cet effondrement, l’explosion du port. Et rien pour nourrir l’espoir…

Un petit livre qui nous permet de mieux comprendre ce pays dont nous avons accueilli au Canada tant de ressortissants, lesquels contribuent par leur travail à notre prospérité collective.

L’article du journal Le Point

Charif Majdalani, Beyrouth 2020. Journal d’un effondrement, Actes Sud, 2020, 149 pages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s