Perdue dans Perdus en Amérique

Mon précédent article faisait l’éloge du très beau livre de Deni Y. Béchard, Remèdes pour la faim. C’est donc avec un préjugé favorable que j’ai abordé son premier roman publié 6 ans plus tôt dans sa version originale anglaise, Vandal love ou Perdus en Amérique. Déroutante expérience! Autant j’avais pris de plaisir à lire sonLire la suite « Perdue dans Perdus en Amérique »

%d blogueurs aiment cette page :