La bête creuse

Quelle déception de laisser tomber un livre dont l’auteur fait pourtant preuve d’un talent époustouflant ! C’est ce qui m’est arrivé avec La bête creuse de Christophe Bernard. Et ce malgré les honneurs qu’il s’est mérités : Prix des libraires du Québec 2018, Prix Québec-Ontario 2017 et finaliste aux Prix du Gouverneur général 2018. Un exploit littéraire titrait La Presse, UnLire la suite « La bête creuse »

%d blogueurs aiment cette page :