Petite musique lancinante

Pourquoi un livre qui a su gagner le cœur des membres d’un jury (prix Ringuet de l’Académie des lettres du Québec) laisse-t-il le nôtre de glace ? Rien n’est plus mystérieux parfois. Le jeu de la musique ne m’a pas davantage séduite qu’une chanson de Louis-Jean Cormier. Comprenez-moi bien, je ne porte aucun jugement de valeur surLire la suite « Petite musique lancinante »

%d blogueurs aiment cette page :