– Le pouvoir et la prédation –

La lecture du roman Les choses humaines convoque les spectres de célèbres prédateurs ayant récemment eu maille à partir avec la justice. On pense à Gilbert Rozon, Jian Ghomeshi, Harvey Weinstein, Éric Salvail, Bill Cosby. Tous des hommes faisant de brillantes carrières, souvent adulés par le public, des hommes dotés d’un pouvoir considérable dans leurLire la suite « – Le pouvoir et la prédation – »

%d blogueurs aiment cette page :