Marcher hors de la douleur

C’est pour « réapprendre à marcher hors de la douleur, à marcher comme une femme debout, tranquille dans son mouvement de femme » que Sarah-Mikonic s’est inscrite à la Moteskano, le Chemin tracé par les Ancêtres. Dure épreuve que ce périple hivernal sur le territoire ancestral du peuple Atikamekw, alors que chacun doit tirer son traîneau etLire la suite « Marcher hors de la douleur »

%d blogueurs aiment cette page :