Chute de nuage

Ce matin, mon mari et moi contemplons d’un oeil morne le ciel chargé de nuages si bas qu’ils semblent rejoindre le sol du côté de la rive-sud. À droite de la raffinerie, je fais remarquer à Maurice une colonne de fumée inhabituelle et dont la tête se perd dans le ciel du même gris foncé.Poursuivre la lecture de « Chute de nuage »

%d blogueurs aiment cette page :