Les bonheurs de la route (littéraire)

Étrange ! Comment expliquer le bonheur de certaines lectures alors que d’autres nous laissent de glace ? Tandis que je m’étais accrochée pour terminer le Femina Étranger, Ordesa de Manuel Vilas, le Femina, lui, m’a captivé sans que j’arrive à identifier les ingrédients de la recette. Quel mérite a de plus, à mes yeux, Par les routes deLire la suite « Les bonheurs de la route (littéraire) »

%d blogueurs aiment cette page :