Perdue dans Perdus en Amérique

Mon précédent article faisait l’éloge du très beau livre de Deni Y. Béchard, Remèdes pour la faim. C’est donc avec un préjugé favorable que j’ai abordé son premier roman publié 6 ans plus tôt dans sa version originale anglaise, Vandal love ou Perdus en Amérique. Déroutante expérience! Autant j’avais pris de plaisir à lire sonLire la suite « Perdue dans Perdus en Amérique »

Le passé n’est jamais passé

Le personnage qui orne la couverture du livre fait penser à Jack Kerouac, le mythique auteur de On the road. La voiture sur laquelle il s’appuie, une grosse décapotable, date probablement des années soixante. Le regard… un mélange de défi, de colère et de tristesse. Au bas de la page du copyright, je trouve ceLire la suite « Le passé n’est jamais passé »

%d blogueurs aiment cette page :