Entre intelligence et bêtise: un moment de pur bonheur

La Grande librairie* nous offre cette semaine un moment délectable avec des invités tous plus intéressants les uns que les autres. J’avais d’abord été attirée par Erik Orsenna (Portrait du Golf Stream, La grammaire est une chanson douce) qui a le don de s’emparer d’un sujet austère pour l’étudier sous tous ses angles, en s’appuyantPoursuivre la lecture de « Entre intelligence et bêtise: un moment de pur bonheur »

%d blogueurs aiment cette page :