Lecture parfaite en temps de pandémie

Un long silence peut signifier qu’il n’y a aucune nouvelle lecture à signaler ou une longue, très longue lecture. Ceux qui ont parcouru les trois tomes de la trilogie Le siècle de Ken Follett me comprendront. Trois mille deux cent quatre pages pour dresser un portrait du 20e siècle en Europe et en Amérique.  Ce récitLire la suite « Lecture parfaite en temps de pandémie »

Les mondes parallèles de l’espionnage

Tout en assistant, impuissante, aux tentatives désespérées de survie de Charles Juliet (voir mon précédent billet), j’ai lu avec beaucoup d’intérêt « l’autobiographie » de David Cornwell, alias John le Carré, Le tunnel aux pigeons. Histoires de ma vie. Les guillemets ont tout à voir avec le « s » d’Histoires de ma vie. En effet, il ne s’agitLire la suite « Les mondes parallèles de l’espionnage »

De Follett à Juliet

Quelques mots sur mes lectures récentes et en cours. J’ai enfilé deux Follett à la suite d’Apocalypse sur commande. La nuit de tous les dangersnous fait voyager sur le Clipper, un de ces hydravions de luxe qui furent mis en service avant le début de la Deuxième Guerre mondiale. Ce paquebot volant nous prend enLire la suite « De Follett à Juliet »

Merveilleux compagnons de voyage

Québec — Amiens (autobus — avion — TGV — autobus) : 18 heures entre le départ de la maison et l’arrivée chez nos amis d’Amiens. Autant d’heures pour le trajet Paris —Montréal — Fort Lauderdale. Enfin, cap sur Québec en passant par Montréal. D’innombrables heures magiquement métamorphosées par les merveilleux compagnons de voyage que sont les livres. *** L’alléeLire la suite « Merveilleux compagnons de voyage »

%d blogueurs aiment cette page :